Mensonge et propagande !

Le vent tourne pour Macron, qui n’a rien compris aux Français, dont l’échec est désormais visible par tous, malgré une propagande intense en continu mais qui ne suffit plus à masquer l’incompétence du pouvoir.

Mensonge et propagande !

Par Alexandre Goldfarb

Un mensonge total, inouï, politico-médiatique veut vous faire croire qu’il y aura une seconde vague de coronavirus. La raison est simple, c’est pour se dédouaner à l’avance. Sauf qu’il ne s’agira pas d’une seconde vague comme annoncé par les médias mais de la continuité de l’actuelle…
Ce qui n’est pas pareil !
Parce que cela démontrera l’échec de la macronie sur toute la ligne depuis 2019.
Vous pouvez lire l’article Octobre 2019 en cliquant ICI qui explique que le pouvoir savait qu’il y avait un virus dès octobre 2019 !
Ce n’est qu’une question de temps malgré les mensonges des uns et des autres !
Parce que, avec ce gouvernement, « le re-confinement est inéluctable » !
Le professeur en infectiologie, Imad Kansau, de l’hôpital Antoine-Béclère à Clamart 92, vient de déclarer qu’il s’agit de l’extension de la première vague du coronavirus (Déclaration du 16 juillet 2020 sur LCI), confirmant que la seconde vague n’est en fait que la première !

Il faudra écrire la saga du masque en France ou comment un gouvernement se moque des Français. On n’en a pas, il ne faut pas en porter, maintenant on en a, il faut le porter… Ensuite comme Macron navigue à courte vue et ne cherche qu’à plaire aux médias désinformateurs, il va être obligatoire le 1er août 2020. Donc, aucune urgence puisque c’est dans quinze jours et aucune cohérence, mais pire, ce gouvernement ne gouverne plus rien. Le nouveau Premier ministre, censé porter l’image de la France, est mal habillé, au vu de la fonction qu’il occupe, et il parle comme un méprisant ! C’est un énarque loin des réalités vécues chaque jour par les Français. Il y en a assez de tous ces incapables qui se cooptent entre eux, grâce à la passivité des gens, juste préoccupés par leurs vacances. Pauvre France méconnaissable qui est en train de crever.

Qui peut croire au bla-bla actuel du pouvoir ? Des promesses, le retour au passé, des choses sans importance qui permettent d’occulter la réalité, tel est le programme creux et, osons le dire, nul annoncé par Castex. Il n’ aura rien avec de tels « polititocards » sauf plus de violence gratuite, de misère et de drames. Si, les Français veulent cela, pas de souci, ils vont l’avoir. Pour sortir de ce trou béant qui mène à la fin de la France, il faut commencer par se vider la tête et penser autrement. Sinon, aucun sauvetage ne sera possible.

Photo de George Becker sur Pexels.com

Avec Macron, et son gouvernement Castex, la France connait une nouvelle danse : « la valse des milliards » ou « qui en veut en aura… » en paroles pas en actes, il ne faut quand même pas exagérer !

Heureusement pour Macron, le ridicule ne tue pas, tant « ses largesses » intenables font penser à une vente aux enchères : cela monte tellement que personne n’en verra la couleur.
Cette façon de procéder avec l’argent du contribuable donc des Français est absurde et dangereuse.
Absurde, parce que l’on sait très bien que l’État est tellement surendetté qu’il ne peut plus rien assurer.
Dangereuse, parce que les Français finiront dans la rue.
Ainsi, ce changement de gouvernement ou plutôt cette mascarade de changement est pitoyable.
Les nominations de Bachelot, de Dupond-Moretti, la promotion de Darmanin et surtout celle de Castex sont anormales et déplacées.
Macron a remplacé un énarque droit dans ses bottes, Édouard Philippe, par un énarque au costume trop large, haut fonctionnaire, Jean Castex , chargé d’assurer le service après-vente et de laisser son patron être candidat pour la présidentielle en 2022.
Les médias font croire que ce nouveau gouvernement est de droite et ainsi musèle totalement, au passage, la droite dite républicaine, Les Républicains, parce que le Centre est déjà chez Macron.
On prépare la malade, la France, à basculer vers le pire, et le médecin, chargé de l’euthanasie, le fait en douceur, en procédant par petites touches, comme l’avait si bien commencé son prédécesseur, le docteur Hollande.
La propagande de gauche, socialiste, et souvent crypto-communiste, liée à une idéologie dramatique, fait son chemin et creuse le fossé en supprimant une à une les valeurs qui ont forgé la France.
Pendant ce temps, la droite ou supposée telle ne fait plus rien, ne dit plus rien… Ce qui n’est pas mieux.
Les deux (Macron et la droite) naviguent à vue vers « Un nouveau cap nommé Imaginaire » mais on connait déjà les noyés : ce seront les Français, tous les Français.
Le gouvernement ne fait pas dans le détail…
La lâcheté des uns, le laxisme des autres achèveront rapidement une France économiquement coulée. Malgré un bilan catastrophique et bien réel, Macron, le Président-candidat, se verra réélu sans aucune frayeur en 2022 sauf si un sursaut se crée dans la Nation, hors des partis actuels, tous désavoués, ayant échoué et ne proposant rien de concret.
(C’est ce que propose Reprenons Notre France)
Et, la France, dans tout cela, est reléguée à « La grande bibliothèque des oubliettes de la République » (Citation Alexandre Goldfarb, avril 2000).

Cette situation est claire puisque c’est un cycle infernal de :

Mensonge et propagande !

Président-fondateur Observatoire du MENSONGE

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

Pour « les tu crois » « t’es sûr » et autres « c’est pas vrai » et « la télé l’a dit » :

Cela fait plaisir de constater que nous avions été les seuls en France à l’écrire AVANT : Macron a bel et bien viré Philippe !
Liens de nos articles ICI et
Extrait de la conférence de presse, dite interview, du Président du 14 juillet 2020 :

« Gilles BOULEAU
Et tous les Français, de quelque bord politique qu’ils soient, ont reconnu que le Premier ministre, Edouard PHILIPPE, avait fait un bon job, cela avait été un bon capitaine dans cette terrible tempête sanitaire. Pourquoi l’avez-vous remercié, tout de suite, maintenant ? 
Emmanuel MACRON
Parce que c’est une page politique et de la vie du pays qui se tourne. Parce qu’on ne peut pas dire on emploie un nouveau chemin, une nouvelle méthode, un nouveau temps du quinquennat et le faire avec la même équipe. Vous m’auriez à ce moment-là posé à juste titre la question exactement contraire : pourquoi, comment pouvez-vous nous dire que vous allez changer de chemin et de méthode alors que vous avez les mêmes ? « 

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

Demander le programme en cliquant ICI




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s